Nourrir les abeilles

Information

Nouveaux produits

Déjà vus

Fructoplus le jerrican de 14 kg Zoom

Sirop de nourrissement Fructoplus

HC217

Neuf

Ce sirop de nourrissement Fructoplus est un aliment complémentaire pour les abeilles issu du blé et du maïs. Sans conservateur et sans amidon, il ne cristallise pas et entraîne peu de pillage.

Conseil d'utilisation :

  1. Le mélange doit rapidement être utilisé après dilution.
  2. Il peut être utilisé pur ou dilué avec un mélangeur : JH114 et 10/20% d'eau (chaude de préférence).

Le Fructoplus se compose de :

  • Glucose : 35%
  • Fructose : 25%
  • Maltose : 20,5%
  • Matières sèches : 75%
  • Eau : 25%
  • PH : 3,5 à 5%

Quelle est la différence entre le Royal Sirop et le Fructoplus ?

Le Fructoplus se compose de 20% de maltose en moins que le Royal Sirop. Le maltose est remplacé par 10% de fructose et 10% de glucose.

Plus de détails

Fiche technique

Usage De printemps à automne

Plus d'informations

Quels sont les avantages du Sirop Fructoplus ?

  1. Rapport qualité / prix
  2. Peu de pillage
  3. Blé et maïs
  4. Ne cristallise pas
  5. Sans conservateur
  6. Sans amidon (car hydrolysé)
  7. Origine UE

Conseil de conservation :

Stockage à l'abri de la chaleur, du froid et de la lumière directe.

Les sucres s'assimilent-ils tous de la même façon par les abeilles ?

Les miels sont principalement constitués de fructose et de glucose. Seuls les sucres simples sont directement assimilables par les abeilles. 

En ce qui concerne les autres sucres, ils doivent faire l'objet d'une transformation pour être scindés en sucres simples.

Un sirop de nourrissement est un produit de substitution ponctuelle qui ne peut être comparé au miel. En effet, même si la composition en sucres peut s'en approcher, le sirop ne contiendra pas les mêmes caractéristiques en minéraux, vitamines et enzymes.

Le sirop de sucre a une tendance à la cristallisation, ce qui est naturel du fait de sa composition qui le différencie du sirop de céréales.

Cependant, sa riche teneur en fructose retarde cette cristallisation permettant d'obtenir une stabilité de 6 mois en respectant les conditions de stockage. Cette cristallisation peut être supprimée en chauffant le sirop entre 40 et 50 degrés, il revient alors à son état d'origine est peut-être utilisé.